Les maladies selon la couleur des gencives

Normalement, les gencives sont de couleur rose pâle. Dans le cas contraire, elles révèlent des troubles qui peuvent être douloureuses ou non. Il peut s’agir de maladies parodontales ou d’autres pathologies. Il peut aussi arriver que les gencives gonflent ou saignent. Dans ce cas, la personne doit prévenir son médecin ou se rendre immédiatement chez le dentiste pour un diagnostic plus précis. Plus vite le diagnostic sera réalisé, plus tôt le traitement sera administré et fera effet.

Gencive rouge

La gencive rouge montre qu’elle est enflammée. C’est souvent une maladie parodontale qui provoque cette inflammation. La gencive se met à gonfler et saigner tout en étant rouge. Si la gencive est douloureuse, cela signifie que l’infection est déjà à un stade avancé. Un détartrage, des soins locaux ainsi qu’une excellente hygiène bucco-dentaire permettent d’endiguer la maladie. La coloration rouge de la gencive est aussi un symptôme de la gingivite.

D’autre part, si la gencive est de couleur vive, se gonfle et pictée de petits ulcères blancs ou jaunes, il est fort probable que la personne soit atteinte d’herpès. Dans ce cas, un traitement anti-herpétique est donc recommandé.

Gencive blanche

La personne est atteinte d’une gingivostomatite herpétique si la gencive est blanche. A part cela, la personne a aussi de la fièvre et des douleurs qui l’empêchent de manger normalement. Notons que c’est souvent les adolescents qui ont cette maladie.

Cette pathologie est due au virus de l’herpès HSV1 qui se transmet par la salive, la toux ou les éternuements. Le traitement se fait par voie orale à l’aide d’un antiviral et d’un antalgique.

Cette maladie liée à la gencive blanche peut être source d’anémie. La réduction du taux d’hémoglobine explique la pâleur des muqueuses. Le patient est aussi victime de fatigue ou d’essoufflement.

Gencive noire ou brune

Si les gencives sont de couleur noire, il peut s’agir d’une nécrose ou d’une mort cellulaire. Cela est causé par une maladie de type gingivite ou parodontite non soignée.

Si la maladie provoque un déchaussement de la dent, le patient doit agir au plus vite. La consultation d’un dentiste est fortement recommandée pour connaître le traitement adéquat.

Gencive gonflée

La gencive gonflée est aussi appelée l’hypertrophie gingivale. Elle fait également partie des symptômes de la gingivite et seule la plaque dentaire est touchée. Elle n’est pas très grave mais il faut toujours aller chez le dentiste sans attendre pour y remédier.

Le traitement local comme l’utilisation de bains de bouche antiseptiques est suffisant. De plus, il faut adopter une bonne hygiène bucco-dentaire afin de limiter l’infection en attendant la consultation dentaire.

Gencive qui saigne

Si les gencives saignent de temps en temps, ce n’est pas inquiétant. Par contre, si elles saignent de façon chronique, cela est le signe d’une maladie parodontale. Ce saignement peut apparaître suite à un brossage brutal des dents. Il n’est pas rare non plus qu’un saignement des gencives soit dû à la sensibilité dentaire.