Comment passer l’hiver tranquille ?

Avec l’arrivée des jours grisâtres et froids, la fatigue et la morosité peuvent s’intaller, tout comme certaines infections (grippe, gastro-entérite, etc.)

Pour éviter les désagréments de la saison froide, voici quelques règles d’hygiène vitale pour passer un hiver tranquille, sans manquer de tonus !

1) Faites le plein de vitamines pour renforcer vos défenses immunitaires et ne pas manquer de tonus : fruits et légumes frais (des crudités et des légumes cuits chaque jour : en tout, au moins 600 g de fruits et légumes). Faites une cure d’acérola (riche en vitamine C) en cas de faible consommation de fruits frais. La levure de bière est un excellent complément alimentaire riche en vitamines du groupe B et en minéraux. Faites régulièrement doser votre taux de vitamine D sanguin pour ne pas avoir de déficiences, fréquentes en période d’hiver.

2) Ne négligez pas les protéines, sans non plus surconsommer les produits carnés (viandes et poissons) : une portion de 100 g de viande ou poisson par jour est largement suffisante. Complétez alors cet apport de protéines par des oeufs, des légumes secs très riches en magnésium, des produits laitiers de brebis et de chèvre, des graines oléagineuses (noix, noisettes, etc.), du tofu et/ou du quinoa !

3) Faites le plein d’omégas 3 : 3 noix par jour + une cuillère à soupe d’huile de colza première pression à froid. Du poisson gras : 1 fois par semaine. Les omégas 3 vous permettront de renforcer vos défenses immunitaires.

4) Pratiquez une activité physique modérée et régulière (inutile de se surmener physiquement, c’est contre-productif et ça épuise l’organisme au lieu de le stimuler) : le top : 30 minutes de marche rapide par jour.

5) Misez d’abord sur les plantes avant de vous jeter sur les antibiotiques.

Prévenez les infections : en période de grippe, si votre entourage est touché, appliquez 3 à 4 gouttes d’eucalyptus radié sous votre voûte plantaire et massez jusqu’à absorption. A répéter pendant plusieurs jours. Vous pouvez aussi diffuser quelques gouttes d’huile essentielle de niaouli + eucalyptus radié dans un bol d’eau placé sur une source de chaleur pour assainir l’air ambiant. Vous pouvez également faire une cure d’échinacée, en prévention, pendant la saison froide pour renforcer vos défenses immunitaires.

Prenez des tisanes de thym (excellent antiseptique) : 2 à 3 par jour en prévention des infections hivernales ou lorsque les premiers symptômes arrivent.

Complétez par mon “traitement de choc” dès les premiers symptômes: 1 goutte d’huile essentielle de clou de girofle dans une cuillère à café de miel,  à répéter 3 fois par jour pendant 5 à 6 jours. Ce traitement est efficace en cas d’infections virales et bactériennes.

Autre : le grog spécial grippe (sans alcool !) : 1 goutte d’huile essentielle de citron zeste + 1 goutte d’huile essentielle de ravintsara + 1 goutte d’huile essentielle de cannelle de ceylan + une cuillère à café de miel + quelques gouttes de jus de citron + de l’eau bien chaude. Vous pouvez en prendre 2 à 3 par jour pendant quelques jours.

Vous avez le nez bouché ? Faites des inhalations : quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié + de l’eau très chaude dans un bol : recouvrez vous la tête avec une serviette et respirez profondément : à faire 4 à 6 fois par jour. Cette huile essentielle dégage les voies respiratoires et est antiseptique.

Si les symptômes ne s’atténuent pas après quelques jours de traitement, consultez votre médecin.