Les causes de la langue blanche

La langue blanche est le phénomène par lequel la langue, qui est normalement rose, se recouvre d’un dépôt blanchâtre. L’état de ce dépôt dépend de la cause de la pathologie.

Ainsi, il peut être pâteux, uniforme ou sous forme de taches. En outre, d’autres symptômes peuvent aussi se manifester comme un problème de déglutition, des douleurs ou même de la fièvre. Normalement, ce problème est anodin mais en cas de doute, il ne faut pas hésiter à consulter le dentiste. Voyons toutes les informations à connaître sur la langue saburrale.

Les causes de la langue blanche

Les origines de la langue blanche sont diverses. En premier lieu, il y a la candidose qui est une infection causée par un champignon. Cette pathologie est elle-même causée par la prise d’antibiotiques.

Le Dre Emmanuelle Seica dentiste généraliste et responsable de la clinique dentaire à Blainville

Le Dre Emmanuelle Seica dentiste généraliste et responsable de la clinique dentaire à Blainville précise qu’à cause de ces médicaments, la flore digestive est déséquilibrée par des bactéries, ce qui favorise la prolifération de champignons en grandes quantités.

En second lieu, on peut aussi mentionner le reflux gastrique. Il s’agit de l’acidité de l’estomac qui parvient à atteindre l’œsophage ; conséquence, la bouche et le tube digestif sont irrités. En troisième lieu, il y a les aphtes comme causes de la langue blanche. Les aphtes sont de petits ulcères superficiels qui sont causés, soit par un accro dentaire, soit par une brûlure.

Les traitements de la langue saburrale

Dre Emmanuelle Seica nous indique que le meilleur moyen de traiter la langue blanche est de soigner sa cause. Pour les problèmes gastriques par exemple, le médecin peut prescrire un anti-reflux. Pour la candidose, un antifongique sera le remède recommandé. En cas de problème de transit, le patient pourra prendre un traitement contre la constipation. Dans certains cas, c’est l’état de santé en général qu’il faudra prendre en charge. C’est notamment le cas des personnes atteintes de cancer.

Si jamais des doutes s’installent concernant la couleur de la langue, il ne faut pas hésiter à consulter un dermatologue ou un médecin. Si besoin, le praticien pourra prescrire des examens supplémentaires pour connaître l’origine de l’anomalie.

Les mesures préventives de la langue blanche

Quel que soit l’état de santé d’une personne, l’hygiène bucco-dentaire doit être une priorité. La langue blanche ne devrait pas constituer un obstacle à la routine du brossage des dents. Cette habitude devrait se faire 2 fois par jour et durant 2 minutes au minimum. Un petit plus qui peut éviter bien des désagréments est le brossage de la langue à la fin du brossage des dents. Non seulement cela permet d’éliminer les bactéries mais aussi d’éviter la mauvaise haleine.

A part cela, l’usage de bains de bouche est aussi recommandé. Néanmoins, il faut demander conseils au dentiste ou au pharmacien car pour un usage continu, certains produits peuvent déséquilibrer la flore buccale. Pour réduire la propagation des bactéries, vous pouvez aussi saupoudrer votre brosse à dents de bicarbonate de soude.

De plus, cela réduit l’acidité de la bouche. Pour ce qui est de l’alimentation, il est évident que manger sainement est une mesure non négligeable. En outre, boire assez d’eau quotidiennement permet d’hydrater l’organisme et de maintenir l’équilibre bactérien de l’intestin et de la langue.