Une bonne hygiène de vie en prévention de nombreuses maladies…

Les occidentaux et les orientaux n’ont pas la même façon de voir les choses en ce qui concerne la santé. En occident, on mise volontiers plus sur le traitement que sur la prévention alors que nous connaissons tous ce dicton : “Mieux vaut prévenir que guérir”. Et cela, les asiatiques l’ont bien compris puisqu’ils prennent particulièrement soin de leur santé et ce, depuis des siècles, pour éviter diverses maladies.

Cette prévention passe tout d’abord par l’alimentation, pilier de notre vitalité (surtout lorsqu’on sait que toutes les cellules de notre organisme sont dépendantes des nutriments apportés par l’alimentation et souffrent en cas de carences et de malbouffe, soit au total plusieurs milliards de cellules !) Hippocrate l’avait déjà bien compris et avait écrit ceci : “Fais de l’alimentation ta première médecine.” Sans se priver du plaisir de manger, l’alimentation se doit d’être équilibrée et la plus riche possible en vitamines et minéraux naturels.

Ensuite, l’activité physique : facteur essentiel non seulement pour aider à réguler son poids (ne misez pas que sur l’alimentation pour mincir) mais aussi pour éliminer diverses toxines de l’organisme, garder sa masse musculaire essentielle en prévention de l’ostéoporose par exemple, éviter les maladies cardio-vasculaires, accroître son immunité…

Le tabac et autres drogues : à proscrire bien évidemment. L’alcool : avec grande modération.

Quant au stress, on sait qu’il est responsable de nombreuses maladies : obésité, dépression, maladies cardio-vasculaires, augmentation de certains cancers… il est préférable de trouver des méthodes qui permettent de l’évacuer un minimum : exercices de respiration, yoga, psychothérapies, massages, réflexologie, méditation (laïque), etc…

L’aromathérapie et la phytothérapie sont une aide excellente en prévention de nombreux troubles : faites des cures régulières de levure de bière, de germe de blé, d’argousier, etc… pour renforcer votre vitalité et une cure de détoxination au moins deux fois par an (en évitant les jeûnes et les régimes farfelus qui affaiblissent l’organisme).

En clair, misons sur nous-mêmes et notre bien-être, pensons prévention et non plus seulement “traitement” quand le problème se manifeste… une bonne hygiène de vie au départ augmentera vos chances de rester en bonne santé et ce, le plus longtemps possible.